École Polytechnique, Docteur en bactériologie fondamentale

Michael Mourez a précédemment travaillé chez Sanofi en tant que responsable de leur portefeuille de découverte antibactérienne dans le domaine thérapeutique des maladies infectieuses, puis chez Evotec où il a supervisé des plateformes technologiques traitant des infections bactériennes graves, en particulier la résistance aux médicaments.

Avant de travailler dans l'industrie, Michael a occupé des postes d'assistant puis de professeur titulaire à l'Université de Montréal au Canada. Il y a développé un programme de recherche sur les facteurs de virulence des Escherichia coli pathogènes à l'école de médecine vétérinaire, et il a été titulaire d'une chaire de recherche du Canada sur les maladies animales d’origines bactériennes. Il a obtenu de nombreux financements et bourses. Il est auteur de plus d’une cinquantaine de publications scientifiques dans des journaux à comité de lecture et inventeur sur plusieurs brevets.

Michael a suivi une formation dans les domaines de la physiologie de l'enveloppe des bactéries Gram-négatives et de la pathogenèse bactérienne. Après avoir reçu son diplôme d’ingénieur à l’Ecole Polytechnique, Michael obtient un doctorat en bactériologie fondamentale à l'Institut Pasteur de Paris en travaillant sur les transporteurs à ATP-Binding Cassette, et complète sa formation postdoctorale à la Harvard Medical School de Boston en travaillant sur les toxines de l’anthrax.