03.06.2014

DÉPLOIEMENT D’UN MODÈLE D’ÉCONOMIE CIRCULAIRE AUTOUR DES DÉCHETS MÉNAGERS

DEINOVE (Alternext Paris : ALDEI), société de cleantech qui conçoit et développe une nouvelle génération de procédés industriels fondés sur l’exploitation des bactéries Déinocoques, annonce avoir signé un contrat collaboratif de R&D avec le groupe SUEZ ENVIRONNEMENT. D’une durée de deux ans, ce contrat est la première étape d’un projet visant à explorer le potentiel de développement d’une filière industrielle de transformation de déchets urbains organiques en éthanol par l’action de bactéries Déinocoques.

Ces déchets organiques sont, pour l’instant, essentiellement valorisés par compostage et méthanisation. La disponibilité abondante de cette source de carbone, son coût, et sa composition propice à la croissance de micro-organismes, en font un candidat réaliste pour être valorisé de manière innovante dans le cadre de la production de molécules d’intérêt industriel y compris sur les marchés de commodités.

« Par sa formidable capacité à dégrader efficacement tout type de biomasse, le Déinocoque permet de créer de la valeur à partir de déchets aujourd’hui peu valorisés, » déclare Emmanuel Petiot, Directeur Général de DEINOVE. « En collaborant avec SUEZ ENVIRONNEMENT, un des leaders mondiaux du traitement et de la valorisation des déchets, nous élargissons nos marchés potentiels et contribuons au développement d’une véritable économie circulaire. »