16.06.2014
  • Le programme DEINOCHEM a obtenu en peu de temps des résultats extrêmement prometteurs dans la production effective de plusieurs molécules-clés.

  • Cette performance résulte de l’association réussie du savoir-faire de DEINOVE et d’un brevet appartenant à GENOPLANTE-VALOR.

  • En conséquence, DEINOVE a décidé d’exercer l’option accordée en novembre 2013 et d’acquérir une licence exclusive portant sur l’amélioration des voies de biosynthèse des isoprénoïdes.

DEINOVE (Alternext Paris : ALDEI), société de cleantech qui conçoit et développe une nouvelle génération de procédés industriels fondés sur l’exploitation des bactéries Déinocoques, annonce que les résultats très satisfaisants obtenus par l’adjonction de la technologie brevetée de GENOPLANTE-VALOR à ses technologies propriétaires l’ont conduite à confirmer l’acquisition de la licence d’exploitation exclusive de ce brevet auprès de GENOPLANTE-VALOR, via INRA TRANSFERT, la filiale de valorisation de l’Institut National de la Recherche Agronomique. Cette propriété intellectuelle a été générée dans le cadre d’un programme de recherche ANR labellisé Génoplante et couvre des résultats émanant de chercheurs de l’INRA.

Les chercheurs de DEINOVE sont parvenus à produire en laboratoire, et à des concentrations significatives, trois molécules d’intérêt industriel issues de la voie des isoprénoïdes. La construction a été réalisée sur une souche de Deinococcus geothermalis intégrant l’enzyme-clé DXS optimisée avec la technologie de GENOPLANTE-VALOR, qui a permis d’améliorer substantiellement la production de ces composés par la bactérie.

DEINOVE a donc décidé d’exercer l’option accordée en novembre 2013 et d’acquérir la licence d’exploitation exclusive du brevet, pendant toute la durée de validité dudit brevet.

Ces résultats permettent à DEINOVE de confirmer le démarrage convaincant du programme DEINOCHEM. La production effective et anticipée de ces molécules témoigne à la fois de l’intérêt de la technologie de GENOPLANTE-VALOR mais aussi de la performance de la plateforme DEINOVE, forte de l’expérience qu’elle a consolidée ces dernières années.

Les bioproduits obtenus grâce aux Déinocoques sont des composés à haute valeur ajoutée, trouvant des applications tant dans les cosmétiques que dans l’industrie agroalimentaire. D’autres sont destinés à être utilisés dans la parfumerie et autres produits du quotidien : détergents, produits d’hygiène et d’entretien notamment.

À ce jour, ces molécules sont essentiellement dérivées du pétrole ou extraites de plantes, avec des rendements faibles et de coûts de production élevés.

Ces avancées constituent ainsi une preuve de concept majeure, ouvrant la voie à la production de multiples intermédiaires de chimie et molécules de spécialité. Ces derniers représentent un potentiel de plusieurs centaines de millions d’euros de chiffre d’affaires. Certains de ces composés peuvent être commercialisés jusqu’à 3000 euros le kilo.

« Avec cette licence exclusive, nous confortons de manière significative les avancées du programme DEINOCHEM sur lequel nous continuons de porter nos efforts », déclare Emmanuel Petiot, Directeur général de DEINOVE. « Nous devons continuer sur cette lancée et investir de manière significative pour relever le challenge économique et technologique de l’après-pétrole. Pour ce faire, nous bénéficions d’ores et déjà du soutien de l’État et de l’appui de notre actionnaire fondateur, Truffle Capital, et envisageons, comme indiqué le 3 juin, une levée de fonds pour financer notamment cette nouvelle phase cruciale de notre développement. »

Jean-François ROUS, Président de GENOPLANTE-VALOR, déclare : « Ce contrat de licence est  une véritable opportunité de valoriser industriellement l’excellence de la recherche académique française et de tisser des liens avec une PME française à la technologie très prometteuse et rapidement industrialisable. Il montre, d’autre part, le potentiel de valorisation de travaux menés dans le cadre des biotechnologies végétales vers d’autres domaines, tel que celui des biotechnologies industrielles. »