Le projet « AGIR » porté par le groupe DEINOVE bénéficie d’une aide de 14,6 millions d’euros du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) opéré par Bpifrance pour développer de nouveaux antibiotiques.

12.09.2017
  • Le projet « AGIR » (Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants), porté par le Groupe DEINOVE et l’INSTITUT CHARLES VIOLLETTE, vise à identifier des structures antibiotiques inédites à partir de souches bactériennes rares, en développant de nouvelles méthodes de collecte, de culture, de criblage, d’optimisation et d’évaluation.
  • Le Programme d’Investissements d’Avenir apporte son soutien au projet AGIR sous la forme d’un financement de 14,6 millions d’euros sur 5 ans.
  • Ce soutien matérialise l’engagement des pouvoirs publics français dans la lutte contre les résistances aux antibiotiques, enjeu sanitaire majeur à l’échelle mondiale.

DEINOVE (Euronext Growth Paris : ALDEI), société de biotechnologie qui découvre, développe et produit des composés à haute valeur ajoutée à partir de bactéries rares, notamment du genre Déinocoque, annonce que son projet « AGIR », mené conjointement avec sa filiale DEINOBIOTICS et l’INSTITUT CHARLES VIOLLETTE (ICV, Université Lille 1), a été retenu par le Programme d’Investissements d’Avenir, piloté par le Commissariat Général à l’Investissement et opéré par Bpifrance, dans le cadre de l’appel à projets « Projets de R&D Structurants Pour la Compétitivité ».

À ce titre, le projet AGIR sera financé à hauteur de 14,6 M€, pour un budget total évalué à 25 M€. Les versements, constitués pour près de la moitié de subventions, seront échelonnés sur les 5 ans de durée du programme. Le Groupe DEINOVE percevra 10,4 M€ tandis que l’Institut Charles Viollette recevra 4,2 M€.

Aïcha DOUHOU, Responsable sectorielle filière science de la vie de la direction innovation de Bpifrance commente : « Nous sommes très heureux d’accompagner DEINOVE dans son approche innovante de découverte de nouveaux antibiotiques. Celle-ci doit permettre d’accélérer la mise en place de solutions pour répondre à des maladies infectieuses qui se développent de plus en plus rapidement au niveau mondial. »

Emmanuel PETIOT, Directeur général de DEINOVE ajoute : « Notre approche est totalement originale dans le monde de la pharmacie, parce qu’elle combine les expertises de biologie moléculaire de DEINOVE avec l’expérience en chimie médicinale et en génie enzymatique des équipes de DEINOBIOTICS et de l’INSTITUT CHARLES VIOLLETTE. Ce financement va permettre d’accélérer la montée en puissance de notre plateforme, d’enrichir notre portefeuille de molécules et ainsi de contribuer au développement de traitements répondant à l’urgence médicale. Le soutien du Programme d’investissements d’avenir marque à la fois la reconnaissance de notre approche technologique innovante et l’engagement des pouvoirs publics dans la découverte de nouveaux antibiotiques qui permettront d’enrayer les phénomènes de résistance microbienne. »

Pascal DHULSTER, Directeur de l’ICV et Dominique LE BELLER, Directeur général de DEINOBIOTICS complètent : « Nous avons construit cette plateforme pas à pas avec l’expertise de nos équipes en infectiologie, chimie médicinale, microbiologie, génie fermentaire et analytique. Les synergies entre les trois partenaires, la complémentarité et la créativité de nos équipes sont des atouts essentiels dans la réussite du projet AGIR. Avec ce financement, nous ambitionnons d’être à l’avant-garde mondiale dans la découverte et le développement de nouvelles structures antibiotiques. »

Bpifrance est l’opérateur de gestion des Projets de recherche et développement Structurants Pour la Compétitivité (PSPC) du Programme d’investissements d’avenir, piloté par le Commissariat général à l’investissement (CGI). Ces projets ont vocation à structurer les filières industrielles ou à en faire émerger de nouvelles. Ils visent, par le financement de programmes ambitieux, à renforcer les positions des entreprises françaises sur les marchés porteurs et plus largement la position économique d’un tissu d’entreprises, en confortant ou construisant des relations collaboratives pérennes entre industries, services et organismes de recherche.