04.01.2017
  • Publication des premières demandes de brevets issus de la recherche DEINOBIOTICS portant sur une structure antibiotique innovante

  • Préparation du passage en préclinique réglementaire du premier candidat-antibiotique

  • Première étape de la construction d’un portefeuille de propriété intellectuelle robuste dans le domaine des antibiotiques

DEINOVE (Alternext Paris : ALDEI), société de biotechnologie qui découvre, développe et produit des composés à haute valeur ajoutée à partir de bactéries rares, notamment du genre Deinococcus, annonce la publication de deux demandes de brevets  relatifs à son premier candidat-antibiotique actuellement en cours de développement.

L’objectif de DEINOVE, au travers de sa filiale DEINOBIOTICS, est de découvrir et de développer de nouveaux antibiotiques capables de répondre au fléau mondial que constitue la résistance aux antimicrobiens (Antimicrobial resistance ou « AMR »). Depuis 2010, aucun nouvel antibiotique innovant n’a été mis sur le marché alors que les résistances progressent rapidement.

Comme indiqué en septembre 2016, DEINOBIOTICS a identifié une première structure inédite. Les brevets publiés ce jour portant sur cette découverte constituent la première étape de la construction d’un portefeuille de propriété intellectuelle robuste dans le domaine des antibiotiques.

Dominique Le Beller, Directeur général de DEINOBIOTICS, déclare : « Nous sommes très fiers de ces deux premiers brevets qui valident le travail mené jusqu’à présent et la pertinence de notre plateforme. Désormais nous travaillons pour engager rapidement les études précliniques pour ce premier candidat-antibiotique. »

Le Pr. Emmanuelle Cambau, Chef du service de Bactériologie-Hygiène de l’hôpital Lariboisière (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris) indique : « Découvrir de nouvelles structures chimiques d'antimicrobiens comme vient de le faire DEINOBIOTICS est rare ces dernières décennies. De telles avancées sont indispensables pour lutter contre les graves problèmes de résistance bactérienne qui se développent dans le monde entier. »

Emmanuel Petiot, Directeur Général de DEINOVE, ajoute : « Nous avons rapidement finalisé le rapprochement des équipes de R&D de DEINOVE et DEINOBIOTICS, nous allons maintenant poursuivre les recherches pour identifier d’autres molécules antibiotiques innovantes à partir de notre bibliothèque exclusive de souches bactériennes rares, et construire un véritable pipeline répondant efficacement au défi de la multi-résistance. Nous nous réjouissons de ce premier pas prometteur. »