DEINOVE valide l’étape-clé 3 de son programme DEINOCHEM et reçoit 0,8M€ de l’ADEME

14.12.2016
  • L’ADEME a validé l’étape-clé 3 du programme DEINOCHEM suite à l’atteinte de niveaux de performance cibles dans la production des composés visés.
  • DEINOVE poursuit le développement de ses caroténoïdes biosourcés destinés aux marchés de la santé, la nutrition et la cosmétique.
  • Conformément à la convention d’aide signée avec l’ADEME, DEINOVE a perçu un montant d’environ 0,8 million d’euros.

 

DEINOVE (Alternext Paris : ALDEI), société de biotechnologie qui découvre, développe et produit des composés à haute valeur ajoutée à partir de bactéries rares, notamment du genre Déinocoque, annonce avoir validé l’étape-clé 3 (EC3) du programme DEINOCHEM dédié à la production biosourcée de caroténoïdes, financé par l’ADEME dans le cadre du Programme Investissements d’Avenir. 

Cette nouvelle étape valide les avancées techniques obtenues dans la mise au point du procédé de production de caroténoïdes. Les seuils cibles de productivité et de rendement ont été atteints à l’échelle du laboratoire avec des souches Déinocoques optimisées. Au-delà du travail d’ingénierie génétique, les prochaines étapes sont d’ores et déjà engagées :

  • Mise au point d’un procédé d’extraction et purification des caroténoïdes à partir du milieu de fermentation afin d’obtenir un produit commercialisable ;
  • Mise à l’échelle du procédé de production de caroténoïdes par fermentation pour une utilisation industrielle ;
  • Identification et sélection de sous-traitants assurant un démarrage rapide de la production.

La Société a l’ambition de commercialiser ses premiers lots de composés cibles en 2018 et a annoncé en novembre dernier avoir retenu la société Processium, expert en génie des procédés industriels, pour accompagner ces développements. 

« Nous sommes très satisfaits de ces résultats qui valident les avancées obtenues dans le développement de nos caroténoïdes biosourcés et confortent nos choix stratégiques de recentrer nos activités sur les molécules à haute valeur ajoutée », déclare Emmanuel PETIOT, Directeur Général de DEINOVE. « Les caroténoïdes représentent des opportunités de marché de plusieurs centaines de millions de dollars dans des applications très variées en santé, nutrition et cosmétique. Nous sommes plus que jamais focalisés sur une mise sur le marché rapide. »

Conformément à la convention d’aide signée en 2013, la validation par l’ADEME de la bonne atteinte des livrables attendus à l'EC3 et le passage du Jalon décisionnel JD3 ont déclenché début décembre le versement d’environ 0,8 million d’euros d’avances remboursables.