07.04.2022
  • L’extension de l’essai clinique au Canada permettra d’ajouter de 5 nouveaux sites à ceux déjà actifs aux Etats-Unis et d’accélérer le recrutement de la 2ème partie de l’essai

  • Le Dr Thomas Louie, Professeur de microbiologie et de maladies infectieuses à l'université de Calgary (Canada) et expert mondial du Clostridioïdes difficile, sera le responsable médical de l’étude au Canada

DEINOVE (Euronext Growth Paris, ALDEI), société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l'exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, annonce aujourd’hui l’extension de son essai clinique au Canada, approuvé par l'autorité de santé canadienne, et l’ouverture de 5 nouveaux sites, complétant ainsi ceux déjà ouverts aux Etats-Unis. Ce deuxième pays permettra d’accélérer le recrutement de patients dans cet essai clinique de Phase II du DNV3837 dans les infections à Clostridioïdes difficile.

Cette annonce fait suite à la revue des données de la 1ère partie de l’essai par le comité indépendant de surveillance et de suivi (Data Safety Monitoring Board ou DSMB) qui a donné un avis favorable à la poursuite de l’essai (voir le communiqué du 6 janvier 2022).

La 2ème partie de l’étude sera menée « en ouvert ». Ainsi, les 40 patients qui seront inclus dans l’essai recevront tous le DNV3837. Pour rappel, la 2ème partie de l’essai a été optimisée avec une réduction de la dose et de la durée d’administration par voie intraveineuse, ramenée à 6 heures par jour pendant les 10 jours de traitement. Cette évolution simplifie la gestion de l’essai pour les médecins investigateurs et leurs équipes.

Dr Thomas Louie, Professeur de microbiologie et de maladies infectieuses à l'université de Calgary (Canada) et expert mondial du Clostridioïdes difficile, pilotera et rendra compte de l’essai au Canada. Il déclare : « Je suis ravi de rejoindre cet essai visant à évaluer le DNV3837, qui pourrait constituer une avancée importante dans la prise en charge des patients contractant une infection à Clostridioïdes difficile, en particulier les patients atteints de dysmotilité intestinale sévère, chez lesquels les antimicrobiens administrés par voie orale peuvent avoir des difficultés à atteindre le site de l'infection. »

Alexis Rideau, Directeur Général de DEINOVE, conclut « L’extension de notre essai au Canada est une grande avancée pour DEINOVE et constitue un nouvel espoir pour les patients canadiens. Nous sommes fiers de travailler avec les meilleurs spécialistes, notamment le Dr Thomas Louie, expert mondial dans le développement de solutions thérapeutiques innovantes des infections à Clostridioïdes difficile. ».